Comment soigner une brûlure au naturel ?

Vous venez de renverser votre soupe sur votre main ? Vous vous êtes brûlés légèrement (premier degré) sur une surface peu étendue ? Il est tout à fait possible d’adopter des gestes naturels pour soigner complètement une brûlure ou limiter ses dégâts!

Comment reconnaître les degrés de  brûlure ?

Comme vous le savez surement, pour évaluer la gravité d’une brûlure, il est important de se baser sur l’échelle des différents degrés de brûlure. Au total, nous comptons trois degrés de gravité.

Le premier degré se témoigne généralement par l’apparition d’une rougeur sur la peau, et c’est l’épiderme qui est atteint c’est-à-dire la couche superficielle de la peau. Enfin, il est fréquemment possible d’avoir du prurit, à savoir une démangeaison de la zone brûlée. La démangeaison finit par passer au bout de quelques jours. En cas de brûlure du premier degré, mon protocole suffira largement à vous soulager de la douleur et à cicatriser correctement.

La brûlure du second degré est d’apparence normale mais elle se caractérise vraiment par l’apparition de cloques sur la peau. Les cloques sont remplies d’un liquide transparent. Il est très important de savoir qu’il y a la brûlure du second degré superficiel et la brûlure du second degré profond! En effet, en fonction de l’un ou l’autre, l’avis médical est fortement recommandé.

La brûlure du second degré superficiel se caractérise par l’état de la cloque et de la peau. En effet, si le fond de la cloque est rouge et douloureux, et que la peau est devenue rouge ou rosée, alors vous êtes dans un état dit superficiel.

En revanche, s’il y a des cloques rompues, qu’elles ont un fond rosé ou blanc et qu’il y a une faible douleur, vous êtes probablement dans un état de brûlure du second degré dit profond, et je vous recommande de consulter d’urgence avant d’entamer tout protocole naturel!

Enfin, le troisième degré se caractérise par une peau blanche. Son apparence est dure comme du carton. La zone brûlée ne provoque pas de douleur car la brûlure a touché et détruit les terminaisons nerveuses. Ici, le derme est atteint ainsi que la graisse. Une prise médicale d’urgence est nécessaire avant de penser à tout protocole naturel!

Le premier geste à automatiquement adopter: le cooling!

Le cooling ou technique de refroidissement consiste à passer la zone brûlée sous l’eau. Généralement, le premier reflex est de mettre l’eau très froide. Cependant, il est recommandé de refroidir la zone brûlée sous une eau à 20 degrés pendant 20 minutes. Pensez donc à retenir 20/20 !

Que votre brûlure soit faite par une source de chaleur ou par un agent chimique, je vous recommande vivement de la passer sous l’eau!

Evitez absolument de poser une source froide directement sur la brûlure comme un glaçon! Enfin, ne pas mettre d’huile immédiatement sur la plaque, d’abord de l’eau, puis calmer l’inflammation et ensuite l’huile végétale pour reconstruire.

Protocole naturel pour soigner une brûlure

Veuillez noter que ce protocole s’applique principalement pour les brûlures du premier degré et du second degré superficiel. En cas de brûlures du second degré profond ou du troisième degré, rendez-vous aux urgences. 

  1. Automatiquement passez par le cooling pendant 20 minutes!
  2. Une fois la brûlure calmée et refroidie, réalisez un cataplasme en prenant un coton lavable (ou une compresse) et y déposer plusieurs gouttes d’huile essentielle de lavande à chémotype aspic, environ 5-6 gouttes, et du gel frais d’aloe vera en très grosse couche sur l’ensemble de la surface du coton. Dites-vous qu’au plus il y en a, au mieux c’est! Déposez le tout sur la brûlure. Réalisez un bandage autour du cataplasme, laissez agir pendant environ 45 minutes à une heure. Ici, la lavande aspic est d’une grande utilité puisqu’elle est connue pour interrompre la destruction du tissu cutané, c’est-à-dire qu’elle évite à la brûlure de s’étendre.
  3. Une fois la douleur calmée et que vous sentez que l’inflammation a fortement diminué ou a totalement disparue, vous pouvez défaire le bandage et nettoyer votre plaie à l’eau tiède.
  4. Réalisez un nouveau cataplasme mais sans huile essentielle, uniquement avec du gel d’aloe vera, laissez à nouveau reposer pendant une heure.
  5. Au bout de ces étapes, la brûlure devrait être sous contrôle au niveau de la douleur et de l’inflammation. Vous pouvez continuer à appliquer du gel d’aloe vera toutes les heures pour continuer à calmer l’inflammation et à hydrater la peau.
  6. Le lendemain, une fois la brûlure totalement apaisée, vous pouvez appliquer du macérât huileux de Calendula qui est un puissant anti-inflammatoire ou du macérât huileux de Millepertuis qui est également anti-inflammatoire mais possède la particularité de réparer la peau. Attention de ne pas vous exposer au soleil 8 heures après utilisation de cette huile car elle est photosensibilisante ! Ce que je conseille, c’est d’appliquer en journée du MH de Calendula (environ 2 fois sur la journée) et le soir du MH de Millepertuis (une application).

Une brûlure du premier degré met environ une semaine à guérir complètement. Une brûlure du second degré superficiel met environ deux semaines.

Remarques et précautions:
  • L’huile essentielle de lavande Aspic (nom latin: Lavandula spica) est déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse.
  • Elle est généralement bien tolérée sauf allergie déclarée et diagnostiquée à la lavande.
  • Un test dans le pli du coude 24h avant utilisation est toujours conseillé.
  • L’huile essentielle de lavande aspic peut tout à fait être utilisée chez les enfants. En cas de grande surface, je vous conseille plutôt de la diluer à 50% avec un macérât huileux de votre choix (Calendula ou Millepertuis).

En consultation, je réalise aussi un mélange d’huiles végétales et d’huiles essentielles qui va permettre d’aider la peau à se régénérer plus rapidement en cas de brûlures du second degré superficiel voire même quelque temps après une prise en charge médicale sur des brûlures plus importantes.

Si vous avez des questions ou que vous souhaitez prendre rendez-vous, veuillez m’envoyer un e-mail à l’adresse suivante: info@instantvegetal.be

Plus d’informations sur mes lieux de consultations ici.

Comments are closed.